La salade de mourre

Pas plus tard qu’aujourd’hui, mes zamis Caroline et Jean-Yves (voir mes liens) m’ont posé la question suivante :

Si on vous sert « une salade de mourre », allez-vous manger quelque chose ?

Voilà une question qu’elle est bonne !

Mais Keske j’en sais moua ?

Bon.. heu n’exagérons pas je ne suis pas si ignorante…

Je vois à peu près et même de loin cekecé kune salade !

Disons kecé 1 sympatik végétal verdâtre qui attire tout un fan club d’escargots

escargot111.gifdiverslegumes0111.gif

 

en ce qui concerne le mourre …y a pas photo… j’va vite me renseigner…

Clic-clic-clic ….et keske kidi Wikipédia  ? He ben idi…. !?!

Que c’est un jeu dans lequel deux joueurs se montrent simultanément un certain nombre de doigts,(sauf celui du milieu sinon il prend un aller-retour en pleine figure) en annonçant la somme présumée  des doigts dressés par les deux joueurs.

Ce jeu est très ancien. Le nom « mourre » vient de l’italien dialectique morra (retard).  

Donc le mourre…heu… c’est forcémment  les doigts mal dressés d’un joueur qui arrive toujours en retard… 

Bon… Si on part de ce principe, il faut d’abord trouver un joueur très en retard qui soit capables de dresser correctement ses doigts. 

Cette formalité accomplie, on en profite  pour lui demander de séparer les escargots d’un côté et la salade de l’autre.

Normalement si les doigts sont bien dressés il  n’y a aucun problème et tout se passe dans la joie et la bonne humeur. 

Dans le cas contraire il faut immédaitement sévir en tapant sur les doigts rebels avec un gros rouleau à patisserie (un marteau moyen fait aussi l’affaire…)

Ensuite, le joueur met les escargots la salade dans un plat avec un filet d’huile et de vinaigre et il touille dans le sens d’une aiguille de montre digitale, toujours avec les doigts bien dressés.

Il ne faut pas oublier de bien surveiller le dressage des doigts et à la moindre tentative de rebellion on retape dessus avec le rouleau.

Pour gagner la partie, le  joueur doit se débarrasser incognito des escargots dans les pots de géraniums de la voisine pendant qu’elle papote avec la concierge et revenir immédiatement à la case 2. 

S’il se fait choper par la voisine il va directement en prison sans passer par la case départ et sans toucher 20’000.

Pendant que le joueur est en prison on apporte la touche finale à la salade de mourre en rajoutant 2 ou 3 olives.

Attention, ce plat typique dont la recette se passe de père en fils et de fils en aiguille se savoure chaud ou à point uniquement rôti sur le côté dont le dos est face à la poil

En cas de doute veuillez consulter un psychiatre spécialiste…

Nous informons notre aimable clientèle que le Dr Mourron sera absent du quarante-seize mai au cinquante treize juin.

En cas d’urgent veuillez laisser un message…Merci de votre appel… bip…bip…biiiiiiiiiiiiip

Et Caroline a répondu :

J’adore ta salade! Mais en fait je ne suis pas sûre qu’il y ait deux « r » à Mourre, c’est peut-être juste « Moure ». Il faut tout reprendre à zéro!!!

Pas de problème …. 

Salade de moure  épisode II la revanche des R

La slade ché cekecé blabla… escargots blabla ….

escargot111.gif      diverslegumes0111.gif

La moure

clic clic clic

Le Domaine de Moure produit un vin de pays d’Oc de cépage chardonnay en blanc, des vins de pays de l’Hérault de cépage merlot en rouge et grenache en rosé, ainsi qu’un mousseux cuvée de Moure.

Mais c’est bien sur !  

La salade de moure c’est ….

Une salade avec du vin en grenache rosé, du cépage de Monsieur Merlot, qui se vend en cuvée mousseuse au domaine de l’amour la « Moure » avec un seul R 

Cette salade est généreusement distribué aux Héros qui ont conquis le pays d’Oc en passant par les vignes de raisins blancs de Monsieur Chardonnay…

Et y a pas intérêt de me dire le contraire !   lapins471.gif 

Publié dans : Katouya Oups ! | le 16 mai, 2007 |4 Commentaires »

Une énigme…

Aujourd’hui Caroline m’a  écrit

J’ai une énigme pour toi :

Sais -tu ce que veut dire « T’as une flèque qui rébèque. » ?

(orthographe non garantie)

Heu pas vraiment mais je vais essayer….

Voyons voyons….

1) La flèque …..!?!?!?

Heu… ça c’est peut-être un gentil petit zoizio

                       oiseau631.gif

Bon c’est pas sûr ni 2sous à 100% mais admettons que c’est la flèque

2) Le rébèque

Voyons dans le mot rébèque il y a ré (= 2 fois kelke choze) + bèque donc c’est le bèque ké deçu la flèque Récapitulation  1+2= une flèque avec un grand bèque

Et rébèquer c’est peut être mettre kelke choze dans le bèque        

                       oiseau181.gif

Mais c’est bien sûr la flèque qui rébèque c’est un zozio qui se gave …. Heu …. J’ai droit à une seconde réponse ?

et Caroline a répondu….

Tu es partie sur une mauvaise piste.Un indice: la « flèque » d’après mon homme est une mèche de cheveux qui pendouille devant les yeux, d’après le geste qu’il a fait pour m’aider à comprendre son langage indigène.

Reste à trouver le sens du verbe « rébéquer ».

Oups ya comme un os ….

Je cours vite mais jamais dans la bonne direction….

Bon maintenant que Caro a vendu la mèche on part sur une nouvelle base

Faut trouver Rébèquer…

Donc si on tient compte que c’est la mèche qui pendouille devant les yeux …

Et qu’on retient le rè pour garder le béquer ça donne….

Un truc du genre la mèche qui bèque ….heu…la bèche… qui ….heu…non…faut qu’on  rajoute le ré… qu’on a retenu pour faire rémèche….heu….la béquèche…la mémèche..rébèche…

Mais c’est que je sais plus moi !

et Caroline a dit : Voilà la solution à l’énigme :

« T’as une flèque qui rébèque » veut dire en gardois d’Alès (qui n’est pas le même qu’à Nîmes) « t’as une mèche qui rebique » ou en bon français « une mèche rebelle ».

Merci Caroline c’était une jolie énigme bisous bises bises.

                          cerf01211.gif

Publié dans : Katouya Oups ! | le 13 mai, 2007 |2 Commentaires »

Je déprime

Ah.. mes z’amis…

J’ai des chagrins tristes des peines vraiment pas gaies.

En deux mots j’ai le kafar et je déprime. J’ai touché le fond et même un peu le plafond…

Mon régime n’a absolument rien donné pire j’ai pris environ 23 grammes.

J’ai perdu plus de poids en m’épilant les jambes et en ôtant mes boucles d’oreilles qu’en deux semaines d’abstinence…

Enfin, je veux dire de semie-abstinence, heu… presque…si on ne compte pas les gâteaux à la pause…. ou le double dessert du midi …voire même les petits en-cas en douce au milieu de la nuit… Les quelques razzias sauvages dans le paquet de kellog’s (je suis une sérial céréales killer)

Alors fini tout ça !

Loin de moi le régime et les contraintes !

J’ai décidé de manger un petit peu de tout. 

 loup.bmp

et ça va moralement beaucoup mieux…. le ventre plein…

 561animalfunnyicewolf.png

Quoi …que….miam-miam  la digestion soit parfois…miam-miam  

difficile à assumer…miam-miam

Y reste quoi pour le dessert ?

Publié dans : Katouya Oups ! | le 12 mai, 2007 |9 Commentaires »

J’ai un sosie

Si… si… c’est possible !

Même que l’autre matin un Tisque qui travaille avec moi depuis quelques semaines m’a vu le doubler sur l’autoroute.

Il jure devant tout le monde que c’était bien moi même qu’il m’a reconnue à cause de mes lunettes noires qui comme chacun le sait est un accessoire très en vogue parmi  les chauffeurs malvoyants.

Là ça devient franchement inquiétant…il y a de quoi flipper.

En plus, j’apprends que mon blog aussi a comme qui dirait des sosies virtuels…

Pas plus tard qu’il y a à peine un moment je pianote comme d’hab sur l’net quand soudain je tombe sur un forum qui porte mon nom (katouya loups.org) et même un autre genre finances et encore un autre et un autre de plus.

Au secours !

Le net est envahi par les  Katouya’s ! Il  y en a une à chaque coin du blog…

                          egs0apu51.jpg

Heu… je veux dire à chaque coin du globe…

Je vous dit pas comme c’est difficile de dénicher une Katouya planquée dans l’angle d’un globe, une fois qu’elle y a fait son nid, on peut plus s’en défaire, elle s’y accroche jusqu’à la mort.

On suppose que le fameux dicton : « Ne réveillez pas une Katouya qui dort car les Katouya’s ça mord »  le prouve.

Alors, pour lutter contre mes sosies virtuels je me suis inscrite sous le pseudo le plus anonyme que j’ai trouvé (« Katou ») sur le blog des loups car c’est mon animal préféré après le chapin, le chagouin, le ramster, le cochondingue et ma belle-soeur

J’ai comme qui dirait un lien quasi affectif avec cet animal car je porte sur le bras gauche une petite tâche de naissance marron en forme de tête de loup.

Ma première sculpture en bois à l’école des Arts Décoratifs de Genève (1987) était une tête de loup.

                           loup0021.jpg

Elle est d’ailleurs toujours accrochée contre le  mur du salon juste au dessus du canapé ou dorment certains invités qui ont tendance à s’imposer plus de 15 jours.

Mon loup fétiche est mis chaque nuit en valeur par l’éclairage public qui passe savament entre deux lamelles du store pour former comme un cadre de lumière floue autour de la tête du loup et ça fout vraiment la pétoche car le loup semble bouger au dessus de la tête des dormeurs qui du coup ne dorment plus et claquent des dents le restant de la nuit.

S’ils ne craquent pas la première nuit on les achève le lendemain avec un petit film de « Loup-Garou » juste avant d’aller au lit c’est une recette radicale.

Lorsque nos vrais amis dorment à la maison, ils couchent évidemment dans notre chambre et c’est nous qui flippons dans le salon planqués sous les couvertures …

Oh la la maintenent j’ai la trouille rien que d’y penser…. J’aurais peut-être dû éviter le sujet

Bon ! Changeons de conversation sinon je sens que je vais surveiller les murs toute la nuit …

Ou en étions nous ?

Ah oui ! Les sosies.

C’est quand même bizarre d’imaginer qu’on a peut être un double quelque part…

Ca me laisse vraiment songeuse.

Pas vous ?

Publié dans : Katouya Oups ! | le 3 mai, 2007 |5 Commentaires »

Je suis au régime…

Depuis deux jours je suis au régime…

Laissez-moi vous dire que c’est l’horreur.

On dirait qu’autour de moi tout le monde passe son temps à se goinfrer.

Ca a commencé à la pause.

                             boisson0201.gif

Je sirotais sans conviction un vague jus de chaussettes teinté que l’on persiste à appeler café quand j’entends :

Katou il y a de la brioche !

                                                      aliment871.gif

C’est pas tombé dans l’oreille de n’importe qui. J’ai déjà l’eau à la bouche et je me précipite dents en avant vers le comptoir quand une amie qui me veut du bien s’interpose

Heu t’es pas censée être au régime… Enfin c’est ce que tu as dit hier midi pendant le repas

J’ai dit quoi hier ?

Eh bien tu as dit qu’aujourd’hui tu étais au régime.

Heu… Oui ! Mais Ca c’était hier… et par rapport à hier aujourd’hui c’est déjà demain…

Donc, tu commence le régime demain ?

Oui mais seulement par rapport à hier pas par rapport à demain puisque c’est aujourd’hui, alors que j’ai dit ça hier..

Heu je comprends pas…

C’est pas grave moi non plus.  Je peux avoir de la  brioche s’il te plait ?

Heu trop tard il y en a plus.

Comment ça ? C’te bande de morfales y zont déjà tout glouté y zont décidé me faire péter du coeur ou quoi ?

Je retourne à mon café, puis dans mon bureau en imaginant une jolie petite brioche bien dorée que je croque délicatement et en plus je me suce les doigts un par un…

Je reviens vite  à la réalité quand j’entends  mon estomac crier sa misère.

Et puis la matinée s’écoule de plus en plus lentement jusqu’au moment du repas .

A midi pile, je me précipite à la cafétariat ou les chevaliers de la table ronde (que je squate depuis  six mois) ont préparé ma petite assiette. Y sont trop mimis mes chevaliers ils connaissent bien mes goûts et j’ai toujours de  très bons gros morceaux.

Je salut amicalement la tablée avec un petit mot gentil pour chacun et je me m’installe en salivant déjà comme un bouledogue.

Je pose ma serviette sur mes genoux et je plante ma fourchette dans un « je ne sais pas quoi » vaguement mou. Je lève mon petit doigt en l’air et je porte délicatement la fourchette jusqu’à ma bouche avec des airs de chaton gourmand.

Je mets le… le… le machin dans ma bouche et.. Bof… d’après ce que j’en sais ce n’est qu’un morceau de broccoli.            

                                       0301.gif

Je pique ma fourchette dans l’assiette et je découvre … des légummes…des légumes….et…. encore des légumes et… un vague morceau de quelque chose qui ressemble presque à de la viande, quoi que,  j’ai encore un petit doute à ce sujet.

… et si je m’étais trompé de table ce truc ça doit être la gamelle d’un végétarien…

  »Alors ! Katou  c’est Bon ! « 

Apparemment c’est bien ma table mais je suis quasiment sûre que ce n’est pas mon assiette.

Ca ne coûte rien de se renseigner.

Heu …. il y avait que ça au menu…?

Oui… Comme t’es au régime on a tous décidé de t’aider.

C’est vrai Katou on te soutiens tous moralement alors on t’as donné que des légumes et un morceau de viande.

On ne voulait pas que tu manges du gratin de pommes de terre et du rôti parce que c’est pas bon pour toi, surtout qu’il y avait de la sauce aux champignons….

                                 gaschampignon011.gif

 Aaaaaarrrrrrrgghhhhhhhhhhhh Pourquoi qu’y m’ont dit ça y zont décidé de me tuer j’en peux plus moi J’ai faim !

Et puis il y avait aussi de la tourte au mocca avec cette petite crème que tu aimes tant. Même qu’elle était pas formidable aujourd’hui…

Comment ça pas formidable ! Mais ça fait rien

J’en veux bien moi de la crème à tourte du mocca pas formidable !

Ou qu’il est ce mocca en crème de tourte hein?

L’est ou ?

Passez le moi !

J’en veux !  J’en veux !

                                    tarta1.gif

Du calme Katou de toute façon c’est trop tard il y en a plus. Les derniers morceaux sont partis comme des petits pains.

Des petits pains ! Ou ça ?

Pourquoi j’en ai pas eu des petits pains moi ?

Hein pourquoooiiiiiiiiiiii ?

Je suis au bord de la crise de nerfs mais c’est déjà l’heure de retourner bosser.

Sans conviction, je salut la tablée en retenant quelques noms au passage (pour ma liste rouge) et je retourne au bureau en écoutant un magnifique chant de bedaine émanant de mon ventre qui crie famine.

Je travaille comme une zombie en pensant que en rentrant ce soir à la maison j’aurais enfin  un vrai repas digne de de moi.

A peine arrivée je renifle comme un toutou. C’est bizarre ça ne sent rien du tout.

Mais ou qu’il est le repas ? Je tiens plus moi !

Ah, ca y est Big Chef arrive avec les enfants on va pouvoir manger…Miam.Miam

Coucou mes chéris…

Bonjour Maman. Aujourd’hui Papa à fait un repas rien que pour toi c’est dans le plat dans le four il ne reste plus qu’à le réchauffer Nous on a déjà mangé avant que tu arrives pour pas te faire trop envie.

Un petit repas rien que pour moi… Comme c’est gentil…

Heu pourquoi Fiston a dit qu’ils avaient déjà mangé pour pas me faire trop envie ?

Finalement je ne pose pas de trop de question j’ai trop faim pour méditer.

Je fais chauffer le plat, j’enfile les gants de protection  j’ouvre le four et je tombe sur….. une énorme ration de légumes…

                    0251.gif    gaslegume051.gif

C’est vraiment trop injuste ! snif… snif…snif…

Si ça continue comme ça je vais me pendre avec un élastique et se sera pas de ma faute si on me retrouve écrasée au plafond…snif…snif

Publié dans : Katouya Oups ! | le 1 mai, 2007 |7 Commentaires »

Je vous souhaite

colombe0081.gif

Beaucoup de Bonheur

 

dff1.gif 

 

Pour le 1er Mai 2007 

 

 

Publié dans : Divers | le 30 avril, 2007 |1 Commentaire »

Bien fait…Na !

                                              train0061.gif

Toujours à la bourre je m’engouffre dans le train  Lausanne-Sion  et je cherche vainement  une place libre.

Vu l’heure, c’est plein comme un œuf et je peux toujours me gratter pour trouver une place (comme dirait mon fils)

Je me dirige alors  vers le fond du wagon ou se trouvent les places réservées aux gens qui ont un handicap.

Quelques places sont déjà prises par un troupeau de pintade qui  jacassent comme si c’était le jour de l’assemblée générale annuelle des poulaillers réunis.

J’ose un timide « Pardon Mesdames reste t il une place ? »

Une pintade ergote méchamment :

Non ! Vous voyez bien que c’est déjà  complet !  

Suivi d’une remarque assez déplaisante :

Non mais vous avez vu celle-là ! Ca fait rien de toute la journée et ça prend le train aux heures de pointe pour enquiquiner les gens qui rentrent du travail !

Comment ?

Ca c’est trop fort  !

Pour qui qu’elle se prend la pintade ?

Mais moi aussi je travaille Môodaaame !

Sortez dans le couloir on va voir si vous zêtes un homme…Enfin… Heu..Oui.. Bon je me comprends !

Si je m’écoutais je lui alignerai bien deux mots devant tout le monde pour  lui dire mes quatre vérités.

Mais là, je suis vraiment  trop crevée pour lutter et je renonce à exprimer ma façon de penser.

Je serre mon poing dans ma poche et je m’apprête à retourner vers l’avant du wagon quand une petite voix m’interpelle juste derrière le siège des pintades.

Madame… Madame… tu peux  t’assir avec moi à  ma place si tu veux …

Merci petit c’est très gentil.

Je m’appelle Kevin et toi ?

Moi c’est Katou.

Heu… Madame Katou , c’est pourquoi faire ton grand bâton blanc ?

Kevin ! N’embêtes pas Madame avec tes questions !

Mais Maman je…

Laissez-le Madame,  c’est normal. Mes enfants aussi sont curieux et posent beaucoup de questions.

Eh bien Kevin, ce grand bâton blanc c’est une canne pour les personnes qui ne voient pas…

C’est pourquoi faire  la petite  roulette en bas…

La roulette  sert à faire aller et venir  la canne de droite à gauche quand je marche.

Elle me permet également de détecter les obstacles qui se trouvent devant moi.

Cette canne c’est un peu comme mes yeux

A oui je vois… Je peux essayer ?

Mais bien sûr Kevin. 

L’enfant prend ma canne et s’amuse un moment à faire tourner la petite roulette blanche de gauche à droite.

Soudain un énorme bruit me fait  sursauter. Entre deux  jérémiades je reconnais la voix de la  méchante pintade de tout à l’heure.

Elle s’est aventurée jusqu’à notre place et a apparemment  glissé sur quelque chose.

Fesez attention Madame !  Vous avez marché sur les yeux de Madame Katou !

Je rajoute perfidement …

Non mais c’est vrai ça ! Fesez attention quand on n’est pas capable de marcher on reste assise.

T’as vu ça Kevin ?

                                  volaille1501.gif

Ca boit toute la journée et après ça ne tient même pas debout et ça tombe raide devant les braves gens qui rentrent du travail.

Quelques rires étouffés se propagent parmi les passagers

Un « Oh » offusqué m’indique clairement que la pintade à bien compris la leçon.

Tu vois Kevin, il ne faut jamais dire du mal des gens si l’on ne veut pas que les gens disent du mal de nous…

Publié dans : Katouya Oups ! | le 30 avril, 2007 |2 Commentaires »

Tout a commencé…

Un petit mot de l’auteur. 

La page dont le titre est « Tout a commencé… » parle uniquement de la façon dont je suis devenue aveugle.

Cet article et pour ainsi dire la suite de celui relatif à la cécité corticale.

J’y décris le lent processus qui m’a permis de faire face à mon handicap pour devenir la personne que vous connaissez.

Si vous ne voulez pas passer la soirée dans votre mouchoir évitez cet article dans le cas contraire n’hésitez pas à laisser des commentaires.

Merci.

Publié dans : Divers | le 28 avril, 2007 |2 Commentaires »

L’Arithmétique

                                    0021.gif

Bonjour,

Aujourd’hui nous allons tester vos connaissances en  arithmétique 

Hein…?  Qu’est c’est-il que ça l’arithmétique ? 

Vous vous avez déjà fait des mathématiques ? 

Ben …Heu… oui vaguement …il y a 30 ans… au fond de la classe…à côté du radiateur. 

Bien c’est pareil ! Vous pouvez donc répondre à l’exercice suivant : 

Les Dents-du-Midi sont composés de 8 pics qui s’élèvent à : 

La Cime de l’Est (3178 mètres)  La Forteresse (3164 m) La Cathédrale (3160 m)  L’Éperon (3114 m) La Dent Jaune (3186 m)  Les Doigts (3205 et 3210 m) La Haute Cime (3257 m)   

On considère que les Dents du Midi ont 1040 m de moins que : 

Le Grand-Combin qui culmine a 4314 m soit 338 mètres de moins que:

Le Mont-Rose  qui comporte 9 pics distincts: 

La Pointe Dufour : 4634 m  Le Nordend : 4609 m  Le Zumsteinspitze : 4563 m  La Signalkuppe : 4554 m  La Pointe Parrot : 4432 m Ludwigshöhe : 4341 m  Le Corno Nero : 4322 m  La Pyramide Vincent : 4215 m La Pointe Giordani : 4046 m 

Qui ont  436 mètres de plus que la Jungfrau ( « La jeune fille » en français). 

Quelle est la hauteur de la Jungfrau ? 

                                             elevesprofesseurs20191.gif

Heu vous pouvez répéter la question ? 

Les Dents du Midi s’élèvent à  3260 mètres. Elles ont donc 1040 mètres de moins que le Grand-Combin qui a lui-même 338 mètres de moins que le Mont-Rose. Celui-ci ayant 436 mètres de plus que la Jungfrau. Quelle est… 

Ok j’ai compris.  Je m’y colle… 

Nous disons donc que : 

Le 8% des Dents du Midi dont 1 est jaune x le Grand-Combin + 9 x le Mont Rose x rayon x rayon x 3,14 = la ½ Jungfrau au m2 = ….. 

Heu…. C’est pas encore ça essayons autre chose…. 

Les Dents du Midi galoppent à toute allure mais se laissent distancer par le Grand-Combin qui remonte la file en direction du Mont-Rose qui vient juste après la JungFrau  qui fini première =…  

Heu c’est peut être plus simple de considérer que :

La Jungfrau était en retard à Midi chez le fleuriste à cause de ses Dents elle a demandé au Grand chef,

« Combin tzé pour  avoire  auzzi  Mont bedide Rose « ?

Il a répondu environ 4’158 mètres.efdcdd31.png

Ah vous voyez, finalement, c’est pas plus compliqué que ça l’arithmétique ! 

Il suffit  juste de comprendre la question.

Publié dans : Katouya Oups ! | le 26 avril, 2007 |6 Commentaires »

Je déteste le lundi

Lundi matin 6h00.

Je ne marche pas vraiment, je traîne juste ma misère en direction de la gare, avec en prime la sombre perspective d’avoir à accomplir le même trajet ce soir au retour.

C’est pathétique…écœurant…lamentable… exactement comme chaque début de semaine.

Je passe comme une zombie devant le terrain de foot, lorsqu’un petit bruit dans l’herbe attire mon attention.

Ca y est ! C’est le déclic qu’il me fallait,  maintenant je suis à 100%  réveillée et tous mes sens sont en alerte maximale.

Ecoutons donc qui se cache par  là.     oisillons0011.gif

Au bruit c’est sans doute un petit zozio, mais rien ne s’envole à mon approche. 

J’opte alors pour un lézard, quoi qu’à cette heure-ci, ils dorment certainement tous.

Heu…C’est peut être une petite souris, un gros minet, un lapin nain, ou Zidane ?      

 

                                      lapin00811.gif 

J’étudie toutes les possibilités mais rien ne correspond vraiment au bruit que j’entends. C’est comme un petit glouglouzeupzeupglogloubzipbzip qui se répète.

Bizarre je n’arrive pas vraiment à deviner ce qui se cache dans l’herbe. Trop curieuse pour faire celle qui n’a rien entendu,  je me rapproche un peu …

Ma canne, une super Zoé blanche 4×4 toutes options avec manche en cuir et roulement à bille multidirectionnel intégré,  s’emmêle dans quelque chose qui s’enroule immédiatement sur lui-même.

Oups c’est peut-être un serpent qui faisait dodo… 

Je fais marche arrière tout doucement …  serpents111.gif  et un  petit pas sur le côté au cas où et …

Zut ! Le serpent  s’est réveillé il s’accroche à ma  Zoé et me poursuit !

Pour le coup j’ai un peu la trouille et si c’était un boa, un python, un ver de terre ?

Ah non ! Surtout pas un ver de terre c’est bien  trop méchant !

La seule solution pour sauver Zoé c’est d’aller décrocher le bestiau.

Je me penche en avant en tâtant prudemment le bout de ma canne quand  soudain le…(!?!)

C’te saleté de tuyau d’arrosage se retourne pour me cracher de l’eau glacée au visage.

Je file sans demander mon reste poursuivie par une rincée sauvage qui me frappe méchamment dans le dos.

Qu’elle poisse ! C’est déjà 6 heures 15 et  je n’ai même plus le temps de rentrer me changer.

Je file ventre à terre et j’arrive à la gare juste à temps pour monter dans le train ou le contrôleur m’aide à trouver une place libre en posant gentiment sa main sur mon épaule.

Voyons Madame, ce n’est pas sérieux de courir comme ça  pour prendre le train… Vous êtes toute « en nage » et vous risquez de prendre froid avec la climatisation.

Essayez donc de vous lever un peu plus tôt demain matin c’est toujours  mieux que de vous mettre dans un état pareil…

Mais ..enfin c’est à cause du serpent qui tuyautait dans la pelouse il a craché sur moi et ….

Mais oui, Madame, je comprends, je comprends, à demain.

Je réponds

Merci… à demain, avec l’impression d’être totalement incomprise.

Si vous saviez comme je déteste le lundi !

Publié dans : Katouya Oups ! | le 23 avril, 2007 |4 Commentaires »
1...345678

chez-danielle |
petit chat |
Le blog des Anticon |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | mon 1er blog
| hanibal ma life mes potes
| Nono-Caricare